Portail:VOS HISTOIRES

De APPGM.

Portail VOS HISTOIRES, aventures et mésaventures

[voir]

WEB-INFOl'APPGMLes FORUMSMÉTÉOVOS HISTOIRESTECHNIQUES et TECHNOLOGIE


Depuis 1970 combien de bateaux, de capitaines, sont passés par le port de La Grande Motte ou en sont partis pour des aventures en mer ? Afin de ne plus les oublier mémorisez ici leurs histoires, aventures et mésaventures.

Notez que les titres et sous titres renvoient à un classement par thèmes (par catégories).

Rappel des thèmes:

Le Wiki de l'APPGM est un projet de rédaction collective autour du thème de la mer et son environnement, du port de La Grande Motte et ses navigateurs, ses artistes, etc. L'objectif est d'en conserver la mémoire et d’offrir un contenu librement réutilisable, neutre et vérifiable, que chacun peut éditer et améliorer.

Sommaire

Catégorie ARTS

Arts picturaux et plastiques

Poèmes

Par le génie de l'homme, ancrées sur le rivage
Les blanches pyramides pointent du sol sauvage
Comme si de grands oiseaux par le vent fatigués
Sur le bord de la vague s'étaient soudain posés.
Poèmes de E. Mars - Janicaud 1974 La Grande-Motte  



Catégorie Croisières

Libères ces coursiers nerveux, qui ont la fièvre du large.
Libères ces nomades assoiffés, de gagner leur horizon.
Libères ces oiseaux élégants, qui épurent la mouvance cruelle
D'une mer et d'un ciel, à jamais incertains.
Michel Bravi; Les grands voiliers  


Catégorie Histoires

On a marché à la voile toute la nuit à environ 6 nœuds. Vers 7h1/2 Jo et BB tapaient sur l'étrave et jouaient avec les dauphins. Ce matin, calme plat, on est à environ 45 MN au nord de Formentor. Il y a de nombreuses "petites méduses ? " selon Gus à la surface de l'eau. Gus a perdu le Rapala quand le bateau a fait demi tour hier, faute de vent, nous étions à la voile. Tout le monde est sur le pont. Les sommets de l'île émergent de la brume. C'est féerique. A 18h15 Nous sommes amarrés sur pendille au quai municipal. ...

 

Catégorie Marins

« Nous qui ne recherchons ni l'inconfort, ni la fatigue, ni le risque, mais les avons acceptés comme étant de notre lot, avec le sel dans les yeux et sur les lèvres, le vent qui refuse, l'aube qui ne se montre pas encore. Nous qui n'avons rien a gagner, rien a prouver, rien a battre, oui, nous devons être prudents, et pudiques, et discrets. Il faut toujours l'être quand on aime. »
Jean-François Deniau; La mer est ronde

Marins d'exception

 

Catégorie Pages par thèmes - Récits à tous vents

Cuisine à bord

Cuisine à bord/salage du thon et des bonites
 
Outils personnels